L’eau, un patrimoine en discussion entre l’État équatorien et les communautés autochtones

Christine Récalt

Résumé


En Équateur, les ressources en eau demeurent depuis des siècles au centre de nombreux enjeux et voient s’affronter différentes approches. Ce patrimoine, à la fois vital et difficilement mobilisable, renvoie à un ensemble de représentations individuelles et collectives multiples qui rend complexe l’élaboration d’une définition consensuelle. Nous questionnerons ici la façon dont les principaux acteurs de l’eau agricole traitent cette notion, à travers l’action de l’État qui aborde la question de l’eau comme un enjeu d’affirmation de son autorité politique, économique et culturelle, et des communautés paysannes andines qui considèrent cette ressource comme emblématique de leur identité culturelle, politique et environnementale.

Texte intégral :

PDF


 
ISSN 1957-7273     © Association HISTOIRE(S) de l'Amérique latine.