L’expropriation des terres et la formation du latifundium en Amérique espagnole et latine

Jean Piel

Résumé


Après avoir situé l’historiographie de la problématique, l’auteur expose les mécanismes de la formation des latifundia et des haciendas, dans la moyenne durée hispano-américaine. Il souligne les particularités de la période coloniale espagnole et insiste sur les différentes vagues du néo-latifundisme républicain, après les indépendances du XIXe siècle, et jusqu’au début du XXe siècle.

Luego de situar la historiografía de la cuestión, el autor presenta los mecanismos de la formación de los latifundios y haciendas hispanoamericanos en el mediano plazo. En seguida, se subrayan las particularidades del periodo colonial español, antes de incidir sobre los procesos republicanos de neo-latifundización que se operan luego de las independencias del siglo XIX, hasta inicios del siglo XX.

Texte intégral :

PDF


 
ISSN 1957-7273     © Association HISTOIRE(S) de l'Amérique latine.