Les origines climatiques des problèmes agraires sur les côtes du Pérou à la fin du 17ème siècle : déclin viticole, maladie du blé et "Late Maunder Minimum".

Jakob Schlüpmann

Résumé


La réorganisation du trafic maritime dans le Pacifique ibérique entre la fin du 17ème et le début du 18ème siècle a mis en lumière un bouleversement radical de la production agricole sur les côtes péruviennes. La séquence des problèmes agraires entre 1670 et 1725 suggère un changement de l'environnement climatique comme étant à l'origine de la conversion puis du déclin de la viticulture des vallées du sud de Lima et de la disparition pendant trois décennies des cultures de blé sur le littoral péruvien. Ce changement qui affecta la côte du Pérou mais permis l'essor de la viticulture et du blé au Chili est synchrone avec l'épisode le plus marqué du petit âge de glace dans l'hémisphère nord à la fin du 17ème siècle.


La reorganización del tráfico marítimo en el Pacífico ibérico entre fines del XVII y principio del siglo XVIII demuestra un cambio radical de la producción agrícola en las costas peruanas. La secuencia de los problemas agrarios entre 1670 y 1725 sugiere un cambio del medio ambiente y climático como al origen de la decadencia de la viticultura de los valles del sur de Lima y de la desaparición durante tres décadas de los cultivos de trigo en el litoral peruano. Este cambio que afectó la costa del Perú pero permitió el desarrollo de la viticultura y del trigo en Chile es sincrónico con el episodio más marcado de la pequeña edad de hielo a fines del siglo XVII en el hemisferio norte.


Mots-clés


Histoire du climat; Late Maunder Minimum; Petit Age de Glace; Little Ice Age; LIA; Maladie du blé; commerce du vin

Texte intégral :

PDF


 
ISSN 1957-7273     © Association HISTOIRE(S) de l'Amérique latine.